« Draw a circle that's the Earth ♪ »
{ Bienvenue sur notre forum !
N'hésites pas à t'inscrire ! Tu verras, tout les membres et personnages sont vaccinés, pis ils sont pas méchants~!

Nous t'attendons~

« Draw a circle that's the Earth ♪ »


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cross-over HetaliaXVotreimagination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Berlin Est
Capitale à tendance Schizophrène
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 780

Tout sur une nation. ♪
{ Nom Humain.: Siegfried Hohenzollern
{ Fiche de relations.: http://thats-the-earth.forumactif.org/t134-vos-numeros-de-matricules-s-il-vous-plait-berlin-est#556
{ Fiche de présentation.: http://thats-the-earth.forumactif.org/t95-de-l-autre-cote-du-mur-berlin-est-wip#307

MessageSujet: Cross-over HetaliaXVotreimagination   Mer 28 Jan - 0:23

Ce topic est juste là pour partager des OS de type cross-over d'autant plus que je sais que quelqu'un d'autres en prépare et pourra donc les poster à sa guise quand il les aura terminé.
Enjoy o/


Five Nights At Timmy's
Hetalia X Five Nights At Freddy's

“Bonjour et bienvenue chez Timmy’s Fazbears Pasta ! Nous recherchons actuellement un gardien de nuit entre minuit et six heures du matin  pour un contrat d’une semaine ! Le salaire sera d’environ 120$ ! Cette offre vous intéresse ? Alors n’hésitez pas et contactez-nous au 20-09-13-13-25 !”




Voilà le genre d’annonce potentiellement intéressante si vous avez besoin d’un peu d’argent de poche, n’est-ce pas ? C’est ce qu’aurait pu se dire certaines nations ou capitales si elles étaient des étudiants recherchant un petit travail à n’importe quel prix. N’importe quel prix, oui, ce serait le cas de le dire. Surtout depuis l’ouverture de Timmy’s Fazbears Pasta à proximité du campus Gakuen’talia.

La première personne à rentrer dans l’établissement fut bien évidemment un italien attiré par la douce odeur des pâtes et à qui on n’eut aucune difficulté à faire signer un contrat en lui offrant un menu gratuitement pour le convaincre.
L’italien se présenta alors le soir et se rendit dans la pièce qu’on lui avait montré plus tôt dans la journée. Il s’installa dans son fauteuil et attrapa la tablette tout en essayant de se remémorer le fonctionnement de cette dernière. Il reçut alors un coup de téléphone, un gars ayant déjà travailler à sa place et prêt à le conseiller un peu pour que sa première nuit se passe sans encombre. Feliciano ne l’écoutait que d’une oreille plus que distraite, trop occupé à chantonner pour oublier son estomac qui gargouillait. Cependant, son ventre parvint à le faire céder et l’italien décida alors de déserter son poste : direction les cuisines pour se faire des pâtes. Cependant...il n’eut pas le temps d’atteindre cette dernière qu’il tomba sur l’un des animatronics, Gilbird, qui ne manqua pas de l’arrêter dans ce qu’il faisait.

Survie : Moins d’une heure-



Le nouveau gardien de nuit fut écossais. Gagner de l’argent en restant le luc posé dans un fauteuil ? Que demander de plus ? C’est donc plein d’entrain qu’Ecosse s’est présenté à son poste avant de se caler dans son fauteuil. Il écouta de manière un peu plus attentive ce que disait le gars du téléphone et son visage se décomposa littéralement lorsqu’il entendit qu’il avait une batterie limité et ne pouvait pas trop se servir de la lumière pour s’éclairer alors qu’il avait déjà allumer tous les sources de lumières l’entourant. La nuit commençait très mal et sa nyctophobie allait lui rendre la vie bien dure… Il essaya alors d’éteindre la lumière qu’il avait laissé volontairement allumé mais la réactiva au bout d’une seconde et demie. Il se laissa un peu aller dans sa chaise et commença à regarder vérifier les différentes caméras de surveillance. Il constata avec un léger sourire que les deux animatronics, Gilbird et Timmy, ne se déplaçaient pas et restaient bien au niveau de la scène. Il releva alors la tête et son regard se posa sur une des affiches du restaurant représentant les différentes mascottes. Il y avait Gilbird et Timmy ainsi que… Il se rappela alors que les pantins étaient trois et non pas deux comme il l’avait pensé durant un instant ! Il s’assura que les deux premiers n’avaient pas bougé d’un pouce et il se mit désespérément à la recherche du troisième lorsqu’un bruit résonna sur sa gauche. Il détourna alors le regard de sa tablette tactile et tomba nez-à-nez avec Flying Mint Bunny qui se jetait sauvagement sur lui !!

Survie : Quatre heures.



Troisième nuit, troisième candidat ! Nous venant du pays des pingouins : Antarctique. Ce cas fut presque similaire au premier. Il s’est présenté sur son lieu de travail et une fois qu’il y fut, il réalisa avec effroi l’état de saleté de son bureau et entama alors un grand nettoyage tandis que le gars du téléphone parlait dans le vide. Antarctique eut également le droit à une petite visite surprise…

Survie : Quatre heures.



Le quatrième, ou plutôt la quatrième était d’origine allemande. Elle se présenta avec une certaine avance à son poste et s’installa à son poste comme il le fallait. Lorsque le téléphone sonna, elle écouta avec attention ce qu’on lui disait, prenant même des notes soigneusement. Elle se cala ensuite dans son fauteuil et surveillait les caméras avec attention. Flying Mint Bunny fut le premier à bouger vers environ trois heures du matin mais il resta loin de l’office où elle se trouvait. Gilbird s’activa deux heures après et la représentante féminine de Berlin commençait à élaborer diverses stratégies pour économiser l’énergie mise à sa disposition et prévoir les mouvements de animatronics. Cependant, elle nota rapidement que ces informations et termina tranquillement la première nuit.

Lorsqu’Erika revint le lendemain, elle s’installa comme la veille et décrocha derechef lorsque le téléphone vint à sonner. Elle apprit la présence d’un quatrième animatronic caché derrière un rideau et au fonctionnement un peu plus spécifique. Elle nota tout soigneusement tout en surveillant aussi attentivement que possible les caméras car Flying Mint Bunny était déjà en train de roder dans le bâtiment. Elle manqua d’ailleurs quelques informations lorsqu’elle dut précipitamment fermer l’une des portes pour empêcher l’animatronic d’entrer. Elle continua de surveiller les marionnettes aussi attentivement que possible mais ne pouvait s’empêcher de passer plus de temps sur le pantin dont elle ne savait rien. Celui-ci se trouvait caché derrière un rideau et commença à montrer le bout de son nez. Elle jetta un coup d’oeil à ses notes et se rappela qu’il se nommait Kumajiro. Cependant, elle trouva que ce dernier se manifestait un petit trop rapidement par rapport aux autres qui restaient à distance et Timmy qui ne bougeait pas de sa place. C’est alors que durant un changement de caméra, elle vit l’ours courir dans le couloir menant à la salle où elle se trouvait. Lorsque ce dernier commença à entrer, un coup de feu vint à retentir et l’animatronic tomba au sol.
Erika termina la nuit sans trop de problème mais fut renvoyer le lendemain pour maltraitance d’un des robots de Timmy’s Fazbears Pasta.

Survie : 2 jours puis virée-



Une nouvelle semaine commença alors avec un nouveau gardien de nuit et elle commença avec le représentant du pays de l’amour. Il se présenta avec son uniforme soigneusement ajusté et s’était même offert le luxe d’une rose dans l’attache du badge au niveau de sa poitrine. Comme ses prédécesseurs, il s’installa dans le fauteuil avant de décrocher lorsque le téléphone sonna. Il écouta avec attention ce qui lui était dit en surveillant les caméras avec un peu de distraction. Une fois l’appel terminé, il raccrocha et passait d’une caméra à l’autre assez rapidement. Il décida alors, pour s’assurer une certaine tranquillité et sécurité, de fermer les deux portes de son bureau et se reconcentra sur les caméras. Oubliant ainsi la limite de sa batterie qui se vida bien rapidement jusqu’à laisser France dans le noir total alors que les portes se rouvraient. Un profond sentiment de mal-être se fit ressentir chez le français, surtout lorsqu’une petite musique vint à résonner. Celle d’une boite à musique tandis qu’une silhouette se dessinait dans l’obscurité pour ensuite se jeter sur lui une fois la mélodie terminée…

Survie : Cinq heures.



Le lendemain, ce fut au tour de celui ce décrivant comme l’incarnation de l’awesomeness. Son cas fut plutôt...rapide ? En effet, s’il écouta plus ou moins attentivement, ce que disait l’homme du téléphone mais oublia tout aussi rapidement ce qui lui avait été dit. En effet, s’il surveillait attentivement les faits et gestes des animatronics, il en fixait un en particulier : celui de Gilbird. Il verrouilla la porte se trouvant à sa gauche et guettait l’arrivée de ce dernier à sa droite. Et lorsqu’il arriva et bien…. il tenta de lui faire un calin mais…. Voilà-

Survie : Quatre heures.


Le nouveau prétendant au poste fut une dame moscovite n’ayant aucune réelle idée de la raison pour laquelle elle avait accepté un tel contrat. D’autant plus que, fidèle à elle-même, elle était arrivée avec près de deux heures de retard. Elle s’installa dans le fauteuil et prit la tablette avec une certaine nonchalance en écoutant à peine le monologue provenant du téléphone qui avait débuté bien avant son arrivée. Elle passa la première nuit sans trop rencontrer de difficulté, surveillant les caméras tout en fumant une petite cigarette au passage. .
Lorsqu’elle revint le lendemain, avec seulement une heure de retard cette fois-ci, elle prêta à peine attention aux caméras. Elle se contentait presque d’un regard noir pour faire fuir les marionnettes qui tentaient de rentrer dans l’office avant de fermer les portes. Cependant, lorsque Kumajiro tenta de rentrer de force, ce dernier eut une mésaventure regrettable. Cette intrusion lui coûta sa fourrure dans laquelle la moscovite s’enveloppa en guise de couverture jusqu’à ne plus avoir d’énergie. La mélodie d’une boite à musique vint alors à résonner tandis que Timmy approchait tranquillement de l’office et, sans trop que nous sachions pourquoi, elle s’offrit volontiers à lui-



Survie : Un jour et cinq heures



Pour l’avant-dernier jour de la semaine, se présenta Bruxelles. Il arriva un peu avant minuit, tout souriant. Il se posa dans son siège et écouta, de son mieux, ce que disait la personne qui lui parlait au téléphone. Cependant, plus celui-ci lui donner les informations, moins le bruxellois était enclin à remplir sa mission. Il surveillait avec attention les faits et gestes de chacun des animatronics. Paniquant à chaque fois que les caméras buguaient et n’affichaient plus rien. Appuyant sur tous les boutons de la tablette et en fermant les deux portes afin de s’assurer une certaine sécurité. Cependant, le fait d’utiliser plus de batterie pour fermer les portes le terrifiait. Il avait peur de ne pas avoir assez d’énergie pour terminer la nuit. Et ses craintes se retrouvèrent justifiées lorsque son niveau de batterie tomba à zéro. Une petite mélodie commença à résonner cependant, la fin de sa nuit de travail sonna quelques secondes après. Le bruxellois ne s’était jamais senti aussi vivant. Il décida de ne pas retourner au travail le lendemain cependant…. il se retrouva sur sa chaise malgré sa volonté et il n’avait aucun souvenir de la façon dont il avait fini ici.
Il écouta avec encore plus de crainte ce que disait l’homme du téléphone et ne fut pas rassurer par la présence de ce quatrième pantin. Et sa panique joua contre une utilisation raisonné de son énergie qu’il avait du mal a géré cependant, il a trop se concentrer sur le quatrième animatronic, il en oublia les autres et Flying Mint Bunny vint lui rendre une petite visite…

Survie : Un jour et trois heures.



La semaine se termina derechef avec un allemand. Ludwig se présenta avec une bonne avance à son poste. A l’image de sa cadette, il prenait des notes de tout ce qui lui était dit et calcula la vitesse à laquelle sa batterie diminuait en fonction de son utilisation afin d’élaborer une stratégie. Il n’eut aucun mal à passer la première nuit.
Pour la seconde, lorsqu’il revint en début de semaine suivante, il ajusta ses calculs en fonction du quatrième pantin et améliorait ses calculs en fonction de chaque nouvelle information. Il n’eut encore une fois aucune difficulté à s’en sortir.
La troisième nuit fut plus...délicate et mouvementé. En effet, Gilbird pointa le bout de son nez, soudainement, par pur réflexe, Ludwig sortit une grenade, la dégoupilla et la jeta au pantin avant de refermer la porte et d’attendre l’explosion qui ne tarda pas. La nuit se termina peu après et bien évidemment, il fut licencié à son tour.

Survie : 3 jours.




Pour le troisième jour de la semaine, ce fut le tour d’une londonienne. Elle se présenta bien à l’heure et s’installa avec élégance dans son fauteuil avant de prendre la tablette et de répondre au téléphone. Elle écouta l’homme de manière distraite, préférant converser avec ses fées tout en surveillant d’un oeil tranquille les caméras. Elle savait qu’elle devait se méfier de ses animatronics toutefois, elle avait très envie de voir de plus près celle du Flying Mint Bunny. L’occasion lui fut offerte malgré elle lorsqu’elle discutait avec ses fées et le pantin en profita pour venir lui faire un câlin à sa façon…

Survie : Cinq heures.



Son successeur fut le second représentant de Berlin. Il arriva en avance et à l’image de son frère et sa soeur, monta une petite stratégie afin de tenir sans trop de souci. Cependant, la présence de ses portes censées le rassurer l’inquiétait plus qu’autre chose car...sa claustrophobie pouvait lui jouer un vilain tour. Enfin, il fit de son mieux pour rester calme et parvint à repousser les animatronics cependant, il eut un dixième de seconde de temps de réaction en trop et la porte se referma sur l’un des pantins. Il resta immobile un instant, rouvrit la porte, marqua une immobilité puis la referma avec un large sourire sadique. Cependant, voulant garder sa bonne image d’employé modèle, il constata qu’il avait largement assez d’énergie pour maintenir une porte fermée et réparer la casse occasionnée sur la marionnette.
Lorsqu’il revint le lendemain, il y avait un peu plus de petites voix que d’habitudes dans sa tête et Sieg était près à recommencer comme la veille cependant, durant la première moitié de la nuit, il n’eut aucune visite et ne nota aucun mouvement. Il décida donc de quitter son poste en emportant sa tablette et en suivant les ordres provenant de sa caboche. Lorsqu’il arriva près de la scène, il nota la désertion celle-ci et, en vérifiant les caméras, vit les animatronics tout près de son bureau. Il y retourna et constata des portes closes. Il regarda alors l’heure et décida d’attendre qu’il n’y ait plus de batterie pour agir. Cependant, les six heures sonnèrent avant et il termina viré également. Les caméras avaient enregistré son comportement et ne jouerait pas en sa faveur dans son dossier médical.

Survie : Deux jours puis viré.



La nouvelle semaine fut entamé avec le représentant de la Russie et étonnement, tout se passa pour le mieux et ce, durant les cinq jours. Il se contentait de rester assis en souriant et en surveillant les caméras en espérant un peu de visite cependant, il n’en fut rien. Et lorsqu’on lui demanda de signer pour deux jours supplémentaires, il les accepta volontiers et tout se passa aussi bien. Pourquoi cela direz-vous ? Parce que….C’EST NORMAL EN RUSSIE ! (Je sais que vous l’attendiez ok-)

Survie : Sept jours

Toutefois, toutes ses personnes débordantes de bonne volonté n’empêchèrent pas la fermeture de Timmy Fazbears Pasta. Ou du moins, elles étaient peut-être aussi en partie responsables de la fermeture du lieu. Qui sait ?
Code by AMIANTE

_________________

Qui baigne ses mains dans le sang, les lavera dans les larmes.
Proverbe allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berlin Est
Capitale à tendance Schizophrène
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 780

Tout sur une nation. ♪
{ Nom Humain.: Siegfried Hohenzollern
{ Fiche de relations.: http://thats-the-earth.forumactif.org/t134-vos-numeros-de-matricules-s-il-vous-plait-berlin-est#556
{ Fiche de présentation.: http://thats-the-earth.forumactif.org/t95-de-l-autre-cote-du-mur-berlin-est-wip#307

MessageSujet: Re: Cross-over HetaliaXVotreimagination   Sam 28 Mai - 22:31

The Legend of Moskva
Hetalia X Zelda Tri Force Heroes

“Le mal vient de frapper le Royaume d'Estoffe et seule l'union de trois Héros pourra ramener la paix et vaincre le mal ! Mais qui sont ces fameux héros dont parle la légende et comment y parviendront-ils ?!”





Précisions:
 

L'histoire prend place dans un royaume avant-gardiste et obsédé par la mode, le royaume d'Estoffe. La princesse du royaume, la Princesse Moscou, était adorée par tous, exceptée par la sorcière Lady Londres, la sorcière des contrées Maudites, qui méprisait son sens de la mode mignon. La sorcière envoya donc un cadeau joliment emballé mais cela était simplement une ruse ! Lorsque Moscou ouvrit le cadeau, elle se trouva maudite à porter une combinaison laide et inamovible.

Dans son malheur, la princesse se retrouva isolée comme le reste du royaume, qui pleura son destin. La terreur a commencé à s'installer parmi la population d'Estoffe, car les gens ont grandi avec une peur de la mode, dans la crainte d'être maudit à cause de cette dernière. Comme les héros choisis ne pouvaient entrer dans les Contrées Maudites, son père, le Roi Russie a envoyé une demande aux royaumes proches et lointains demandant aux héros de se rassembler, tout en promettant une grande récompense. Il est en effet dit, d'après une prophétie, que trois héros connus sous le nom de Héros Totem, qui sont décrits comme des hommes européens beaux gosses, se réuniront afin de former un Totem. Cette prophétie annonce également que le royaume d'Estoffe sera béni par la paix et que la mode deviendra éternelle, sans crainte de disparaître. Le roi croit fermement en cette légende, et croit que ceux qui répondent à ses critères sont les véritables héros…

Une annonce fut passée dans tout le Royaume et les héros les plus courageux ont pu se présenter au Château pour tenter de rejoindre les patrouilles luttant contre la Sorcière ! La création de l’équipe de ces trois héros est cependant complexe ! Cependant, le Destin ne fait jamais rien au hasard. Trois hommes (plus ou moins jeunes) ont été repérés comme pouvant être lesdits héros et ont donc été conduit au Château. Une fois présenté au général Allemagne, qui jugea que l’équipe semblait effectivement correspondre aux critères de la légende. Les trois soi-disant héros qui lui avait été présentés étaient français, écossais et berlinois. Ces derniers n’étaient après tout certainement pas vêtus tels des héros et semblaient sortir tout juste du lit avec leurs vêtements ressemblant à une sorte de pyjama. D’ailleurs, le français se défendait en soulignant qu’il n’avait pas pris le temps de se changer suite à une catastrophe qui l’avait fait sortir de chez lui en panique. Il aurait été interpellé à cet instant d’ailleurs ! Mais qu’importe ! L’équipe pouvant sauver le Royaume était peut-être bien celle-ci (malgré une improbabilité flagrante). Il leur confia alors du fil d’Estoffe et la tâche de se rendre en ville afin de se faire confectionner une tenue avec laquelle ils pourraient partir à l’aventure. La motivation n’était pas vraiment de mise chez les trois hommes qui soupirèrent en expliquant qu’il s’agissait d’une erreur et qu’ils avaient d’autre explication. Cependant, l’attitude du Général Allemagne ne tarda pas trop à les convaincre et ils quittèrent le château en direction de la boutique. Une fois à l’intérieur, ils furent accueilli par un bruit qu’ils ne surent trop qualifier jusqu’à lire l’effroi sur le visage du propriétaire de la boutique qui s’offusqua devant leur tenue ! Le Slovène n’y croyait pas et s’offusquait d’un tel manque de goût, surtout lorsqu’il reconnut France, son meilleur client ! France refusa de tout expliquer, déclarant que ce serait trop long et lui expliqua brièvement la situation en lui confiant le fil d’Estoffe. L’autre s’en empara en déclarant qu’il allait leur faire des tenues plus tendances que ce qu’ils portaient actuellement. Le temps de la confection, France parlait avec Luxembourg, l’assistant du slovène, tandis qu’Ecosse était sorti fumer et que Siegfried cherchait un éventuel cadeau pour sa sœur. L’écossais revint pile au moment où le Slovène eut terminé la confection des Tuniques de Héros qu’il leur remit donc. Après un coup d’œil presque complice, et pendant que le berlinois avait le dos tourné, les deux autres s’emparèrent des tuniques à leur goût avant de filer en cabine, laissant la dernière au berlinois qui ne tiqua qu’après coup. Ce dernier ne manqua pas de faire la tête lorsqu’il vit la tunique verte alors que les deux autres sortaient des cabines, vêtus du rouge pour l’écossais et de bleu pour le français. Le berlinois enfila sa tenue à contre cœur, sous les
moqueries des deux autres puis ils retournèrent tous au Château.
Le Général les envoya ensuite en quête de leurs premières aventures tandis que le trio ne pensait qu’à prouver le contraire pour reprendre leur petite vie. Ils passèrent donc dans une autre salle où les attendaient un vieil homme, Chine, qui leur expliqua alors qu’ils devaient prendre place sur le symbole de la Tri Force dessiné au sol afin de pouvoir entamer leur quête. Les autres finirent par se résigner et prirent place sur le dessin après s’être armés de leurs épées…

Code by AMIANTE

_________________

Qui baigne ses mains dans le sang, les lavera dans les larmes.
Proverbe allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cross-over HetaliaXVotreimagination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du cross de GENK (VBM)
» recit du cross de hamont a la VBM
» le reportage du cross de meewen les mouettes.............
» confirmation du cross de ebly.....
» cross recht

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« Draw a circle that's the Earth ♪ » :: Le Huitième Continent ♫ :: { Île du n'importe quoi ♪ :: Otha ♪-
Sauter vers: